Blépharoplastie supérieure avis

blépharoplastie supérieure avis

Les questions à se poser avant de voir un chirurgien pour une blépharoplastie

Vous pouvez vous attendre à ce qu’il vous pose des questions détaillées sur la sécheresse des yeux, le glaucome, les allergies liées aux yeux et d’autres problèmes oculaires. Informez le médecin si vous avez des problèmes circulatoires, des problèmes de thyroïde, du diabète ou d’autres problèmes médicaux graves. Il vous demandera quels sont vos médicaments actuels, y compris les médicaments en vente libre. Assurez-vous d’informer votre médecin de tous les suppléments à base de plantes que vous prenez, car certains d’entre eux peuvent causer des problèmes de saignement.
Votre chirurgien procédera à un examen physique, qui pourra inclure un test de votre production de larmes. Des outils spéciaux peuvent être utilisés pour mesurer certaines parties de vos paupières.
Attendez-vous à ce que vos yeux soient photographiés sous différents angles. Ces photos aident à planifier l’opération et à évaluer ses effets immédiats et à long terme.
Votre chirurgien discutera avec vous de vos attentes. Une discussion honnête aidera à déterminer un résultat satisfaisant. Préparez-vous à parler de ce qui vous motive à demander une blépharoplastie et des résultats que vous espérez obtenir. Votre chirurgien pourra vous dire si vos attentes sont conformes aux résultats habituels.
Avant votre intervention, votre chirurgien vous demandera de :

  • Arrêter de fumer au moins six semaines avant l’intervention pour favoriser une meilleure cicatrisation.
  • D’éviter de prendre de l’aspirine, des anti-inflammatoires non stéroïdiens  et des vitamines/homéopathiques qui peuvent augmenter les saignements.

Quel que soit le type de chirurgie à réaliser, l’hydratation est très importante. Une hydratation appropriée avant et après la chirurgie est essentielle pour une récupération sûre et des résultats optimaux.
La chirurgie des paupières est généralement réalisée en ambulatoire. Veillez à ce que quelqu’un vous ramène chez vous après l’opération et reste avec vous au moins pendant la première nuit suivant l’opération.

À quoi dois-je m’attendre le jour de la chirurgie des paupières ?

Votre chirurgie des paupières peut être réalisée dans un hôpital agréé, un établissement ambulatoire indépendant ou un bloc opératoire en cabinet. La plupart des opérations des paupières durent au moins une à deux heures.

Des médicaments sont administrés pour votre confort pendant la procédure chirurgicale.
L’anesthésie locale combinée à une sédation est généralement utilisée pour la chirurgie des paupières, mais l’anesthésie générale peut être utilisée à la place.
Pour votre sécurité pendant l’opération, plusieurs moniteurs seront utilisés pour vérifier votre cœur, votre tension artérielle, votre pouls et la quantité d’oxygène circulant dans votre sang.
Votre chirurgien suivra le plan chirurgical discuté avec vous avant l’opération.
Une fois l’opération terminée, vous serez conduit dans une salle de réveil où vous continuerez à être surveillé de près.
Après la blépharoplastie, une pommade lubrifiante sera appliquée sur vos yeux pour les protéger et prévenir le dessèchement. Cette pommade peut entraîner une vision floue temporaire.
Vous pourrez partir plus tard dans la journée pour récupérer à la maison. Vous aurez besoin de quelqu’un pour vous raccompagner et il est conseillé de demander à quelqu’un de rester avec vous la première nuit.

Soins postopératoires et rétablissement

Votre chirurgien vous dira combien de temps il faudra attendre avant de pouvoir reprendre votre niveau d’activité et de travail normal. Après l’opération, vous et votre soignant recevrez des instructions détaillées sur vos soins postopératoires, notamment sur les points suivants :

  • Les symptômes normaux que vous ressentirez
  • les signes potentiels de complication.

Pour une période de rétablissement plus facile, ayez les articles suivants à portée de main à la maison :

  • Des glaçons, une poche de glace ou des sacs de congélation remplis de glace, de maïs ou de pois congelés (en fonction de la recommandation de votre chirurgien pour l’application de froid sur les paupières).
  • Petits tampons de gaze
  • Gouttes oculaires ou larmes artificielles (demandez à votre médecin de vous recommander le type approprié pour répondre à vos besoins particuliers)
  • Gants de toilette et serviettes propres

Des analgésiques en vente libre, que votre médecin peut vous recommander, mais évitez Advil, Motrin, Naproxen, Aleve et l’aspirine en raison du risque accru de saignement.
Prévoyez de rester à la maison et de limiter vos activités pendant une période prescrite après l’opération pour donner à vos paupières une chance de guérir.
Immédiatement après l’opération des paupières

Accélérez votre rétablissement après une chirurgie des paupières (blépharoplastie)

Un jour, vous vous regardez dans le miroir et vous réalisez soudain que vous avez l’air vieux bien trop tôt parce que vos paupières tombent, ou que de petits coussinets de graisse rendent vos yeux gonflés.

Vous avez décidé de restaurer votre apparence jeune par une chirurgie des paupières et maintenant que votre opération est terminée, vous avez hâte de voir les résultats. Nous comprenons qu’il est difficile d’attendre que vos paupières guérissent. Voici nos meilleurs conseils pour que votre rétablissement soit le plus rapide possible.

Préparez votre temps de récupération
La plupart des personnes reprennent leurs activités normales au bout de 10 à 14 jours après une opération des paupières, mais vous devez être prêt à prendre un congé pour laisser vos paupières guérir. Un bon moyen d’accélérer votre rétablissement est de vous occuper à l’avance de vos principales responsabilités.

Que vous deviez remplir le garde-manger d’aliments faciles à préparer ou demander à un ami d’emmener les enfants à leurs activités, il est important de libérer votre emploi du temps pour pouvoir vous concentrer sur votre repos.

Cas de chirurgie des paupières avant et après
Suivez scrupuleusement vos instructions de soins personnels.
Discutez avec l’équipe avant votre chirurgie pour apprendre ce dont vous aurez besoin pour les soins personnels après votre intervention des paupières. Ainsi, vous pourrez vous procurer ce dont vous avez besoin et l’avoir à portée de main lorsque vous rentrerez chez vous après l’opération.

Parmi les soins de base à apporter aux paupières après l’opération, citons les compresses froides pour réduire le gonflement, les gouttes ophtalmiques pour prévenir le dessèchement des yeux et une pommade pour les lubrifier. Vous devrez également avoir de la gaze à la maison. Si votre incision suinte pendant qu’elle guérit, vous pouvez la tamponner (ne frottez pas !) avec une gaze stérile.

 

Pour en savoir plus visitez ces sites web :

  1. https://www.aesthetics-ge.ch/fr/traitements/chirurgie-du-visage/lifting-geneve/
  2. www.drelias.ch
  3. www.hug.ch
  4. chirurgies.ch
  5. www.dr-bayol.ch
  6. www.raspaldo.ch
  7. www.raspaldo.ch

Témoignage HIFU

Témoignage HIFU

Vous cherchez à obtenir une peau plus lisse et plus jeune sans avoir recours à la chirurgie ? Les HIFU sont le dernier lifting non chirurgical qui rajeunit la peau pour lui donner une apparence fraîche et naturelle qui dure.

Qu’est-ce que les HIFU ?

Les UFHI (ultrasons focalisés de haute intensité) sont un traitement anti-âge non invasif qui utilise la technologie des ultrasons pour cibler les couches profondes de la peau afin de stimuler la production de collagène et de dissoudre les graisses. Les UFHI sont principalement utilisés pour retendre la peau du visage et du cou lorsqu’elle a commencé à perdre son élasticité, généralement autour des yeux, de l’arcade sourcilière et de la mâchoire.

Ils peuvent également être utilisés sur d’autres zones du corps qui ont perdu de leur souplesse ou sur des zones de graisse tenaces dont il est difficile de se débarrasser par le seul régime alimentaire et l’exercice physique, notamment les aisselles, la taille et le ventre.

Les traitements HIFU utilisent la technologie des ultrasons pour cibler les couches profondes de la peau.
Les traitements HIFU utilisent la technologie des ultrasons pour cibler les couches profondes de la peau

Quelle est son efficacité ?

Les HIFU sont aujourd’hui reconnus dans le monde entier comme l’un des traitements non chirurgicaux de rajeunissement du visage les plus efficaces et comme un substitut viable aux liftings chirurgicaux. Toutes les personnes qui suivent le traitement constateront des améliorations et certaines d’entre elles peuvent remarquer immédiatement une peau plus lisse et plus ferme.

Mais la véritable beauté des UFHI réside dans le fait qu’ils donnent des résultats subtils qui s’améliorent progressivement pendant les deux ou trois mois suivant le traitement et qui durent jusqu’à deux ou trois ans après.

Y a-t-il des effets secondaires ?

Comme il s’agit d’un traitement non invasif, les UFHI n’entraînent ni douleur ni temps d’arrêt. Les séances durent généralement environ 30 minutes et la plupart des patients peuvent reprendre immédiatement leurs activités normales, d’où l’appellation de “lifting à l’heure du déjeuner”.

Certains patients peuvent ressentir une légère sensibilité et une rougeur de la peau, mais cela devrait s’estomper en quelques heures.

À qui conviennent les UFHI ?

Les HIFI peuvent être bénéfiques pour toute personne qui souhaite une peau plus ferme et plus fraîche sans le temps de récupération associé aux liftings chirurgicaux. Le traitement est efficace pour les personnes âgées de 20 ans et plus présentant une laxité cutanée légère à modérée.

Toutefois, il convient de garder à l’esprit que les résultats dépendront de chaque personne. Certaines personnes peuvent avoir besoin de plusieurs traitements avant de voir des résultats, et nous effectuons généralement un examen après trois mois pour les clients plus âgés dont la peau est moins élastique.

Fonctionne-t-il en parallèle avec d’autres traitements de rajeunissement de la peau ?

Les HIFU peuvent être combinés à d’autres traitements, tels que les injections de produits de comblement des rides et les produits de comblement dermique, ou au peeling de bio-revitalisation PRX-T33, qui stimule également la production de collagène par l’organisme.

Quel équipement est utilisé ?

Nous utilisons un appareil révolutionnaire appelé ULTRAcelQ+, qui délivre une technologie HIFU linéaire pour un traitement plus rapide et plus confortable. Il n’existe qu’une dizaine de ces appareils dans le pays.

Bien que certaines esthéticiennes proposent des traitements HIFU, l’ULTRAcelQ+ offre les résultats les plus efficaces et n’est disponible que dans les cliniques d’esthétique médicale.

Où puis-je obtenir un traitement facial HIFU ?

Il est important de rechercher des praticiens qualifiés, agréés et assurés pour les traitements de rajeunissement de la peau afin de s’assurer que vous êtes dans un environnement sûr et que vous obtenez les meilleurs résultats. Nous sommes une clinique ultramoderne équipée des dernières technologies, et tous nos praticiens ont reçu une formation appropriée pour les traitements qu’ils dispensent. Vous pouvez donc être sûr que vous êtes entre de bonnes mains.

TRAITEMENT HIFU : CE QUE VOUS DEVEZ VRAIMENT SAVOIR

Vous voulez lifter et raffermir votre visage de façon naturelle ? Les HIFU sont la solution ! Cette procédure non invasive est plus sûre et plus abordable que le lifting traditionnel.

Aussi intimidant que cela puisse paraître, aucun d’entre nous n’est épargné par les effets du vieillissement qui font perdre à notre peau son élasticité et sa fermeté. Avec l’effet naturel de la gravité, le stress quotidien, le manque de sommeil et un régime alimentaire déséquilibré, votre peau en subit probablement les conséquences, ce qui contribue à une perte supplémentaire de fermeté.

Un test rapide que vous pouvez faire est de sentir la densité de votre visage – en particulier sur les joues – lorsque vous appliquez votre produit de soin quotidien. Si vous avez l’impression qu’il n’est plus aussi rebondi et guilleret qu’il l’était lorsque vous étiez plus jeune, il est probablement temps de vous intéresser au traitement HIFU.

Qu’est-ce que les HIFU et comment fonctionne ce dernier traitement de lifting du visage ?
HIFU est l’abréviation de High Intensity Focused Ultrasound (ultrasons focalisés de haute intensité). Il s’agit d’un traitement cosmétique relativement nouveau pour le resserrement de la peau, non invasif et que certains considèrent comme un remplacement indolore des liftings chirurgicaux traditionnels. Cette procédure utilise l’énergie des ultrasons de qualité médicale pour encourager la production naturelle de collagène, ce qui donne une peau plus ferme et un teint plus jeune.

 

Pour en savoir plus sur le sujet :

  1. https://www.aesthetics-ge.ch/fr/traitements/hifu-geneve-ultherapy/
  2. www.cmege.ch
  3. corysespacebeauté.ch
  4. www.otelina-medecine-esthetique.ch
  5. www.aesthetics-ge.ch

FAITS ET MYTHES SUR LA MÉDECINE ESTHÉTIQUE

medecine esthétiqueMYTHE : Après l’utilisation du Botox, le visage est anormalement raide et les expressions faciales sont limitées.

Le Botox, est un produit utilisé en médecine esthétique principalement pour réduire les rides du visage. Cependant, il n’entraîne pas de réduction visible des expressions faciales, et encore moins de paralysie faciale ! Les effets de chaque traitement dépendent de l’expérience du médecin et de la quantité d’acide injectée. L’expérience d’un médecin dans ce domaine garantit que le dosage du produit est adapté aux besoins du patient. Garantir que les expressions du visage seront toujours libres et naturelles. Les effets de la toxine botulique s’estompent après environ 6 mois. Après cette période, le traitement peut être répété afin de maintenir les effets. Le Botox, est également utilisé pour le traitement de l’hyperhidrose et des contractions musculaires excessives.

MYTHE : L’augmentation des lèvres donne des effets exagérés.

C’est un mythe, qui trouve également sa source dans l’utilisation excessive du Botox. En pratique, l’augmentation des lèvres est une procédure qui permet d’ajuster la quantité de produit de remplissage des lèvres utilisée pour chaque patient particulier. Par conséquent, le risque de lèvres exagérées est négligeable, à condition que l’opération soit effectuée par un médecin professionnel et de confiance. Une chirurgie d’augmentation correctement exécutée améliorera l’aspect naturel, la fermeté et la beauté des lèvres et corrigera éventuellement les asymétries. L’augmentation des lèvres réduit également l’apparence des rides, donnant l’effet d’un rajeunissement rayonnant.

MYTHE : La médecine esthétique est destinée aux personnes âgées.

La médecine esthétique a un très large éventail d’applications, par exemple dans le traitement de certains problèmes tels que la diaphorèse ou la cellulite et l’anti-âge. Ces traitements sont également tout à fait adaptés aux jeunes. La médecine esthétique peut aider les patients à se débarrasser de leurs insécurités, à reprendre confiance en eux et à mettre en valeur la beauté naturelle. Tout simplement en veillant à ce que la peau reste lisse et ferme pendant que vous vieillissez.

MYTHE : Les traitements de médecine esthétique sont si populaires que vous pouvez les obtenir dans n’importe quel salon de beauté.

Les traitements de médecine esthétique, comme leur nom l’indique, doivent être effectués par un médecin dans un environnement médical stérile. La mise en œuvre des traitements par un esthéticien peut avoir des conséquences négatives en termes de résultat final, et des complications sont très possibles. Les produits à base de Botox utilisés dans un traitement doivent être soigneusement sélectionnés et testés. Lors du choix d’une clinique, vous ne devez pas vous laisser guider par le prix bas, mais par l’expérience et le professionnalisme du personnel. Cela garantit une satisfaction totale des résultats.

Fait : la médecine esthétique moderne ne doit pas nécessairement être associée à l’utilisation d’une aiguille ou d’un scalpel.

La médecine esthétique est développée main dans la main avec la technologie moderne, de sorte que les patients peuvent bénéficier de traitements à la fois invasifs et totalement non invasifs. Certaines procédures de médecine esthétique sont en effet associées à des injections ; cependant, il existe sur le marché international une gamme croissante de traitements non invasifs, qui donnent de très bons résultats sans l’utilisation d’aiguilles. Un exemple de ce type de traitement est, Ulthera – lifting sans scalpel ! Cette procédure est effectuée par un médecin, à l’aide d’ultrasons focalisés. En conséquence, après un seul traitement, la peau devient visiblement plus ferme et plus jeune. Un traitement appelé Thermage, fonctionne de manière similaire, il est utilisé par des stars internationales dont Gwyneth Paltrow. Les traitements non invasifs sont en fait recommandés par de nombreuses stars telles qu’Angelina Jolie et Madonna.

La médecine esthétique est un domaine de plus en plus populaire, qui se développe pour répondre aux besoins des clients. Elle n’est pas dédiée à un groupe spécifique de personnes.

Les traitements sont adaptés aux hommes et aux femmes, et aux personnes de tous âges.

Les traitements professionnels peuvent éliminer efficacement un grand nombre de problèmes liés à notre corps et à notre apparence. La médecine esthétique n’a pas besoin d’être invasive – il existe une large gamme de traitements non invasifs qui ont des périodes de récupération sans douleur. Choisir la bonne clinique est une décision clé, si vous voulez que votre traitement soit un succès. Un personnel professionnel, formé et expérimenté assurera l’entière satisfaction du patient, en évitant les effets exagérés.

Vous pouvez également bénéficier de la puissance des aliments anti-âge Anti-Aging Foods pour soutenir votre apparence de jeunesse.

Demandez à nos spécialistes du spa les traitements possibles qui vous conviennent et profitez des résultats à long terme.

Comme pour toutes nos procédures, nous nous asseyons d’abord avec chaque patient pour examiner votre cas de manière approfondie, en déterminant où nous pouvons vous aider à atteindre une santé optimale.

Notre clinique propose également l’épilation au laser, une procédure indolore qui donne des résultats durables. Le passage du faisceau lumineux focalisé directement sur les follicules pileux arrête ou réduit la croissance des poils dans les zones traitées. C’est facile, cela peut se faire en une série de séances et peut réduire la croissance des poils de 90 %.

Une autre technologie basée sur la lumière que nous utilisons est la lumière pulsée intense. Ce puissant traitement de revitalisation de la peau réduit et éclaircit la pigmentation de la deuxième couche de votre peau : le derme. Les taches de rousseur, les vaisseaux sanguins endommagés, les taches de vieillesse, etc. sont des exemples de ce que cette technologie avancée permet de traiter. Lorsque la pigmentation de la peau est éliminée, nos clients peuvent constater les résultats en seulement 3 à 5 séances.

Thérapie par stylo plasma

Un autre des traitements les plus populaires actuellement disponibles est une procédure non chirurgicale de resserrement de la peau qui utilise le Plasma Pen.

Cette procédure en cabinet utilise un effet thermique sur la surface de la peau pour stimuler la production de collagène – avec des résultats visibles après un seul traitement. Cette procédure peut être utilisée dans différentes zones du corps, et pas seulement sur le visage. Même les mains, les pieds et la peau relâchée des bras peuvent recevoir des traitements au Plasma Pen. Le Plasma Pen est mieux connu sous le nom de “lifting des paupières non chirurgical” : “Bleph” pour faire court.

Vous avez peut-être déjà vu ce traitement dans les journaux, car les célébrités et d’autres personnes ont commencé à le pratiquer. La stimulation du collagène est très recherchée pour ses effets anti-âge et stimulants. Bien que les effets de la procédure puissent sembler un peu dramatiques la première semaine, créant ce que le Docteur appelle un “look d’ombre à paupières tachetée élégante” au fur et à mesure de la cicatrisation, les résultats durent plus de 3 ans ! Pas mal pour un traitement en cabinet !

Se bronzer avec l’acide hyaluronique

Bronzage

Comment prendre soin de votre peau lors du bronzage

Le bronzage est un excellent moyen d’obtenir et de conserver ce fabuleux look d’été bronzé. Mais il présente également un certain nombre d’avantages pour votre santé en général. Il peut stimuler votre humeur et vous pouvez facilement obtenir votre dose quotidienne de vitamine D en seulement 15 minutes dans un lit de bronzage.

Mais pour que votre bronzage reste optimal après votre séance de bronzage dans un lit de bronzage à Seattle, il y a quelques mesures à prendre pour préserver votre éclat. Voici quatre choses que vous devez faire après le bronzage :
Suivi du lit de bronzageu

Restez hydraté

Que vous bronziez au soleil ou dans l’un de nos lits de bronzage, les rayons UV peuvent déshydrater votre corps et votre peau. Pour que votre bronzage reste optimal le plus longtemps possible, il est essentiel de reconstituer le liquide que vous avez perdu. Buvez beaucoup d’eau avant et après votre séance de bronzage. Cela empêchera votre peau de devenir sèche et squameuse, ce qui pourrait donner à votre bronzage un aspect tacheté.

Utilisez une crème hydratante

Hydrater votre peau vous aidera à garder un bronzage magnifique. Les meilleurs hydratants pour cela contiennent de l’acide hyaluronique. Ce produit chimique est présent naturellement dans notre corps et est utilisé pour lubrifier les tissus conjonctifs, comme la peau. Il a été démontré que l’utilisation d’un hydratant contenant de l’acide hyaluronique augmente l’élasticité de la peau et son hydratation générale.

Il est préférable d’hydrater votre peau après le bronzage mais avant de prendre une douche. L’application d’un hydratant après la douche empêche la peau d’absorber efficacement l’hydratant. Toutefois, si vous utilisez un hydratant à base d’acide hyaluronique, vous devez l’appliquer immédiatement après vous être essuyé. Utilisez une crème hydratante non comédogène si vous êtes sujet à l’acné.

Exfolier la peau

Votre peau perd régulièrement des cellules mortes. L’un des meilleurs moyens d’accélérer ce processus est d’utiliser un exfoliant. Vous pouvez utiliser une éponge en luffa pour ce faire, mais elle peut être abrasive et dessécher la peau. Essayez plutôt un gommage au sucre qui exfolie votre peau et enlève la saleté et la crasse qui se cachent dans vos pores. Cela donne à votre peau un aspect doux et souple et a l’avantage supplémentaire d’aider à éliminer l’acné.

Utilisez des soins spécialement formulés pour les tanneurs

Nous savons combien il est important de prendre soin de votre peau et de votre bronzage après chaque séance. Nous proposons de nombreux produits qui répondent aux besoins de tous nos clients. Cela comprend des prolongateurs de bronzage, des hydratants, des autobronzants, des intensificateurs et bien d’autres encore. Ces produits nourrissent la peau, prolongent la durée de votre bronzage et ne contiennent pas d’huiles minérales.

Des rides plus effrayantes que le cancer ?
Avec les approches basées sur la santé, les gens ont appris les dangers de l’exposition au soleil et aux UV, mais il y avait très peu de preuves d’un réel changement de comportement, surtout chez les jeunes. Les menaces étaient probabilistes et se situaient dans un avenir lointain, elles n’étaient donc pas si menaçantes que ça, surtout avec les fortes motivations pour un comportement de bronzage. Il y a une réelle pression culturelle pour être attirant et le bronzage est perçu comme faisant partie de cet attrait.

On a donc décidé de frapper les dieux et déesses du soleil d’aujourd’hui là où ça fait mal – en plein dans leur image de soi. Avec ses chercheurs, elle a commencé à montrer à des étudiants des images de personnes ayant de lourdes rides et des taches de vieillesse, puis a poursuivi avec des Polaroids de leur propre peau endommagée par le soleil, capturés avec un appareil photo à ultraviolets, qui révèle des taches de vieillesse et une pigmentation inégale non encore visibles à l’œil nu.

Nous leur montrons à quoi ressemble leur peau juste sous la surface. La plupart de ces personnes ont déjà subi des dommages assez importants causés par le soleil. Les gens sont visiblement choqués lorsqu’ils voient les photos et cela semble avoir un impact fort et immédiat.

Des médecins ont utilisés des “interventions basées sur l’apparence” sur 244 clients de la plage âgés de 18 à 67 ans au tout début de l’été, puis ont procédé à des entretiens trois mois plus tard. Les résultats ont montré que le message était passé : Les sujets testés ne se sont pas contentés de parler de la crème solaire, ils ont fait la marche de la crème solaire.

Cette dernière étude montre qu’ils ne sont pas les seuls à essayer de nous rendre heureux en disant: Oui, j’ai utilisé plus de protection solaire. Nous pouvons prouver que leur peau est moins bronzée”.

Plus de femmes optent pour une mastectomie préventive – mais faut-il le faire ?

Les taux de femmes qui optent pour des mastectomies préventives, comme Angeline Jolie, ont augmenté d’environ 50 % au cours des dernières années, selon les experts. Mais de nombreux médecins sont perplexes car l’opération n’est pas garantie à 100 %, c’est une opération majeure – et les femmes ont d’autres options, allant d’une pilule par jour à un suivi attentif.
Les cordes vocales de Larry Page sont endommagées : Le traitement implique des compromis
Un rapport qui remet en question les lignes directrices sur le sel inquiète les experts en cardiologie

Mais au moment même où les chercheurs trouvent de nouvelles façons de réduire les habitudes de bronzage, d’autres preuves suggèrent que même ceux qui veulent arrêter peuvent ne pas en être capables parce que le bronzage crée une dépendance. Deux études récentes menées au centre médical baptiste de l’université ont montré que les rayons UV produisent un effet “relaxant” et que “le bronzage fréquent peut être dû en partie à une légère dépendance aux opioïdes, très probablement aux endorphines”.

En mars,  une étude impliquant 385 étudiants de l’Université qui a révélé que 12 % d’entre eux avaient développé une dépendance aux rayons UV de la même manière que les personnes présentent une dépendance à l’alcool ou aux drogues. Les étudiants qui ont volontairement bronzé ont reçu un questionnaire permettant d’identifier les troubles liés à la consommation de substances, avec des questions telles que “Avez-vous déjà pensé à réduire votre bronzage ?” et “Avez-vous déjà pensé à bronzer dès le matin ?

Alors que 12 % de tous les étudiants ont indiqué un trouble lié à la substance en ce qui concerne les rayons UV, 18 % des tanneurs extérieurs et 28 % des tanneurs intérieurs semblaient être accros. De plus, même les participants ayant des antécédents familiaux de cancer de la peau se sont mis à bronzer : 77 % d’entre eux ont bronzé volontairement en extérieur et 45 % ont utilisé des lits de bronzage en intérieur.

Le fait que le bronzage puisse créer une dépendance chez certaines personnes devrait renforcer l’argument en faveur d’une réglementation plus stricte de l’industrie du bronzage en intérieur. L’éducation seule ne suffit pas pour mettre fin aux comportements de bronzage à haut risque, et les taux de cancer de la peau continueront d’augmenter sensiblement sans une intervention appropriée.

Acide hyaluronique Paris

Quelques suites de référence :

https://www.crpce.com , https://acide-hyaluronique-paris.com, https://www.marais-esthetique.fr

Les techniques de lifting des seins les plus couramment utilisées

Lifting de seins

Les techniques de lifting des seins les plus couramment utilisées
Les avantages et les risques de ces procédures populaires

Il existe plusieurs modèles et techniques d’incision différents utilisés dans la chirurgie du lifting mammaire, chacun d’entre eux étant adapté à différents types de patients et aux résultats souhaités. Certaines de ces techniques sont utilisées depuis longtemps, tandis que d’autres sont relativement nouvelles, et certaines (comme les procédures présentées comme des liftings “sans cicatrice”) sont encore considérées comme relativement peu éprouvées.

Si vous envisagez de vous faire opérer pour soulever vos seins, renseignez-vous bien sur les options qui s’offrent à vous et consultez plusieurs chirurgiens pour savoir quelle technique ils pourraient vous recommander avant de prendre votre décision.
L’incision d’ancrage
illustration de l’incision de l’ancre

L’incision est faite autour du périmètre de l’aréole, verticalement vers le bas de l’aréole jusqu’au pli du sein et horizontalement le long du pli du sein, ce qui est connu sous le nom d’incision d’ancrage.

Cette technique est celle qui produit le plus de cicatrices et convient aux femmes présentant un degré d’affaissement important qui ne seront pas suffisamment aidées par des techniques moins invasives1. L’incision d’ancrage est la plus ancienne technique utilisée pour les liftings et est souvent pratiquée en même temps que la réduction mammaire.

Les techniques de cicatrisation verticale comme l’incision d’ancrage sont les mieux adaptées lorsque des volumes de peau et de tissus internes plus petits doivent être retirés, ce qui permet d’obtenir des cicatrices plus courtes et de réduire le risque de plissement et d’indentations2.
Le Lollipop Lift
illustration d’une incision de sucette

Le lifting de sucette implique une incision qui est faite autour du périmètre de l’aréole et verticalement vers le bas de l’aréole jusqu’au pli du sein. Elle est également connue sous le nom de procédure d’incision verticale en trou de serrure.

Cette technique convient aux femmes présentant un degré d’affaissement modéré qui ne seront pas suffisamment aidées par des techniques moins invasives et qui ne souhaitent pas se faire poser d’implants mammaires.1
Le donut lift
illustration d’une levée de beignets

Le lifting du beignet implique une incision qui est faite uniquement sur le périmètre de l’aréole. Il s’agit d’une incision péri-aréolaire ou d’un lifting de Benelli (ainsi nommé pour le chirurgien qui a été le pionnier de cette technique en 1990).

Cette technique convient aux femmes présentant un degré d’affaissement léger à modéré. Cette technique convient aux femmes présentant un affaissement léger à modéré. Toutefois, lorsqu’elle est utilisée par un chirurgien qualifié en conjonction avec la pose d’implants mammaires, le lifting de Benelli peut donner des résultats satisfaisants pour les femmes présentant un affaissement plus prononcé.
Le lifting en croissant
illustration d’une incision en croissant

Bien qu’elle soit moins utilisée que les autres techniques, il existe un quatrième type d’incision dont la ligne d’incision se situe juste le long de la moitié supérieure de l’aréole.

Appelée “lifting en croissant“, elle consiste à retirer un morceau de peau en forme de croissant au-dessus de l’aréole, dont les extrémités coupées sont ensuite rattachées par de fines sutures. Ce type de lifting est généralement effectué en conjonction avec une augmentation mammaire et ne convient qu’aux femmes présentant un très faible degré d’affaissement.

Le lifting en croissant peut également être utilisé pour corriger l’asymétrie des mamelons (dans laquelle un mamelon est plus haut que l’autre). Les résultats sont généralement très bons, 98 % des femmes se déclarant satisfaites de la modification de l’apparence de leurs seins.

Le lifting sans cicatrice

Pour un petit nombre de femmes dont le souci esthétique est davantage lié à la perte de volume qu’à l’affaissement réel, il existe des procédures permettant de rehausser l’apparence du sein que l’on prétend “sans cicatrice”.

Ces procédures peuvent utiliser ou combiner diverses techniques, notamment le thermage (resserrement de la peau par radiofréquence), la liposuccion au laser et les fils de plume (sutures barbelées qui ne nécessitent pas de nœuds) pour soulever les seins avec un minimum de cicatrices. Toutefois, nombre de ces procédures nécessitent des incisions d’un type ou d’un autre, même si elles sont petites ou bien cachées. On ne peut donc pas dire qu’elles sont “sans cicatrice”.

Ces procédures sont mieux adaptées aux femmes dont les seins sont très peu affaissés. Comme la technique du croissant, elles ne permettent pas de soulever autant de poids que celles qui utilisent des incisions plus larges.

Les recherches disponibles pour évaluer le taux de réussite des liftings mammaires sans cicatrice sont limitées. La liposuccion des seins est la procédure la mieux étudiée ; elle est idéale pour les femmes présentant une asymétrie mineure et moins adaptée aux femmes présentant un affaissement important ou une mauvaise élasticité de la peau.

Au cours des dernières années, le lifting à la polydioxanone (AOP) est devenu l’une des dernières tendances esthétiques fondées sur des preuves pour le resserrement, le lifting et le rajeunissement de la peau du visage. Outre le vieillissement du visage, les seins vieillissent également, ce qui peut constituer une préoccupation esthétique pour certaines femmes. Elles peuvent choisir le traitement par fil ADP parce que c’est un moyen moins invasif que la chirurgie pour traiter l’affaissement des seins et que le lifting par fil ADP a été indiqué comme étant efficace et sûr, avec moins de douleur et un temps d’arrêt minimal que les interventions chirurgicales1.

Dans cet article, nous allons explorer une nouvelle utilisation innovante des fils AOP pour le lifting des seins, en discutant de l’anatomie, des techniques utilisées et des complications possibles.

Composants des fils polydioxanone AOP

Les fils sont fabriqués en AOP, qui est le plus souvent utilisé pour les points de suture chirurgicaux. Les fils AOP sont utilisés par rapport à d’autres types de fils car ils sont solides et les plus rentables pour cette procédure. L’AOP stimule en permanence la synthèse de collagène sous la peau, ce qui signifie que les résultats devraient s’améliorer avec le temps.1 Les barbes en spirale 3D, qui sont similaires à des sutures chirurgicales mais ont été modifiées pour que des barbes s’enroulent autour du fil afin d’ancrer le tissu, donnent un soulèvement mécanique immédiat au sein. Le lifting se poursuivra par fibrose et contraction des tissus au cours des trois à quatre prochains mois, offrant à la patiente un résultat immédiat ainsi qu’un lifting différé.

Lorsqu’ils sont insérés dans la peau, les fils agissent comme un “échafaudage” qui aide à “maintenir” la peau contre les effets de la gravité. Les fils sont absorbables et, d’après notre expérience, le corps les réabsorbera en six mois environ, ne laissant derrière lui que la structure de collagène créée, qui continuera à maintenir la poitrine pendant 18 à 24 mois encore. D’après notre expérience clinique, le traitement peut être répété après deux ans tant qu’il n’y a pas de contre-indications.

Sélection des patientes

Comme pour toutes les procédures esthétiques, la sélection des patients est essentielle. Il est important, avant tout traitement, que certains critères soient évalués pour déterminer l’aptitude du patient à recevoir des fils AOP. Il convient d’établir des antécédents médicaux complets et de procéder à un examen complet des seins pour évaluer l’adéquation. L’examen des seins est primordial pour vérifier l’absence de bosses, de modifications de la peau, d’attaches du tissu mammaire ou de toute pathologie sous-jacente. Si une pathologie est détectée, ces patientes doivent être orientées vers un spécialiste et ne peuvent pas être traitées. Idéalement, toutes les patientes devraient passer une mammographie avant l’intervention, mais en pratique, cela peut s’avérer difficile. Soyez attentif aux patientes qui semblent souffrir de dysmorphie corporelle ou qui ont des attentes irréalistes. Ces patientes exigent souvent des résultats qu’une procédure non chirurgicale comme les fils AOP ne peut pas atteindre. Le bon sens doit également prévaloir ; des seins plus petits (bonnets A-C) donneront de meilleurs résultats uniquement en raison du poids des tissus. Les patientes ayant des seins plus gros et pendants sont plus aptes à subir des interventions chirurgicales.

Il est essentiel que les limites de ce qui peut être réalisé soient pleinement expliquées à la patiente avant l’intervention. La ptose est un état d’affaissement dans lequel le sein tombe sur la poitrine et le mamelon pointe vers le bas. En pratique, nous utilisons un système de classification commun pour déterminer le degré d’affaissement des seins, ou ptose, (figure 1). Si le mamelon tombe en dessous du pli inframammaire, les résultats ne seront pas aussi bons que ceux dont le mamelon se trouve au-dessus du pli. Comme le montre la figure 1, de bons résultats peuvent être obtenus jusqu’au degré II de ptose.

Anatomie du sein

Il est essentiel de comprendre l’anatomie du sein, non seulement pour réduire les complications, mais aussi pour comprendre le mécanisme du lifting.

Le sein est un organe et sa structure reflète sa fonction première : la production de lait pour la lactation. La composante épithéliale du tissu est constituée de lobules, où le lait est produit, qui se connectent à des conduits qui mènent au mamelon. Ces lobules et ces canaux sont situés dans tout le tissu fibreux et adipeux de fond qui constitue la masse principale.

Anatomiquement, le sein adulte est situé au-dessus du muscle pectoral, au-dessus de la cage thoracique. Le tissu mammaire s’étend horizontalement du bord du sternum jusqu’à la ligne médio-axillaire. Une fine couche de tissu conjonctif, ou fascia, entoure le tissu mammaire. La couche profonde de ce fascia repose immédiatement sur le muscle pectoral, et la couche superficielle se trouve juste sous la peau. Les relations fasciales du sein ont une importance pratique ; la glande se trouve dans une poche de l’aponévrose superficielle, à la fois dans les couches profondes et superficielles. La couche superficielle se trouve immédiatement sous le derme et permet des injections et des implantations de fils, en évitant la masse glandulaire et dans un plan relativement avasculaire. Le fascia profond est plus épais et couvre l’aspect profond du plastron. Les processus fibreux de cet aponévrose s’étendent jusqu’à la peau et au mamelon.

Si vous désirez contacter un médecin pour une augmentation mammaire, veuillez suivre ce lien : https://annuaire.swcf.fr/selection/augmentation-mammaire-dual-plan-paris/

Conseils pour augmenter le volume des seins

Augmentation mammaire

Quelques conseils pour augmenter le volume des seins

 

1.Une posture parfaite : Je mets mon dos en place

Il va sans dire que se promener avec un bossu ou s’affaler à son bureau au travail ne permet pas de créer une forme corporelle des plus flatteuses. Mais la posture n’est pas la chose la plus facile à corriger.

Nous sommes des créatures d’habitudes et vous forcer à vous tenir droit n’est pas une tâche facile, surtout lorsque votre esprit est concentré sur d’autres choses.

Reculer les épaules et faire sortir la poitrine encadre non seulement les seins, mais aussi le corps.

Je dois admettre que cette tactique est plus une illusion qu’un changement physique. Mais elle fonctionne certainement dans les images.
Sophie a arrêté de s’affaler dans l’espoir d’augmenter sa poitrine

Nous avons tous vu ces célébrités et influenceurs parfaits et exaspérants, téléchargeant un égoïsme de leurs abdominaux toniques et de leurs corps sculptés à côté d’une photo de leur dîner de burger triple fromage. Mais tout ça n’est qu’une ruse. C’est juste la posture et les angles.

Vous seriez surpris de voir ce que le fait de sortir les fesses et de tenir l’appareil photo à un angle incliné peut faire pour votre silhouette. Et c’est la même chose pour les seins !

Verdict : Si vous êtes à un mariage, un événement ou que vous posez pour des photos de bikini sur vos hols d’été, voici le truc pour vous. Sortez cette poitrine et roulez ces épaules en arrière !

2. Le contournement : Faire de la magie avec du maquillage
Sophie dit qu’elle ne pouvait pas croire à quel point ses seins étaient différents après avoir été remodelés

Sophie dit qu’elle ne pouvait pas croire à quel point ses seins étaient

Les contours ? N’est-ce pas l’astucieux maquillage qui donne au visage de Kim Kardashian une définition si enviable ? Oui, c’est ça.

Mais, j’ai appris que ce n’est pas seulement pour les mâchoires et les pommettes, c’est aussi pour les abdos et les seins.

Accueillie par une maquilleuse, mon scepticisme était clair dès le départ. Est-ce qu’un peu de bronzeur et de surligneur peut vraiment faire une telle différence ?

Je portais le même soutien-gorge que lors de mon essayage et j’ai regardé Amy peindre des lignes sombres autour de mon décolleté.

Elle a suivi la courbe naturelle de mes seins, déplaçant le pinceau en forme de C du milieu de mon soutien-gorge au bord du bonnet des deux côtés. Puis, prenant en sandwich la courbe brune, elle a peint quatre courbes beaucoup plus pâles.

Je m’inquiétais de l’apparence évidente et peu subtile de mon coup de pinceau. Mais après un sérieux mélange, je ne pouvais même pas le dire.
Les seins de Sophie après avoir été remodelés
J’avais en quelque sorte grandi de deux tailles de tasse en un quart d’heure. Mes seins avaient l’air gonflés et rebondissants. Ce sont vraiment les miens ? L’inconvénient de cette méthode est l’incapacité à porter du blanc.

Après avoir maquillé mon décolleté, je n’étais pas très enthousiaste à l’idée de remettre mon chemisier nu.

Le verdict : Super pour une fête ou une soirée en ville. Si vous portez des tissus sombres et une tenue à forte poitrine, cette tactique est parfaite. Vous pourriez même vous mettre sans soutien-gorge et les spectateurs n’en seraient pas plus avisés !

3. Suppléments : La pilule magique existe-t-elle ?
Sophie a pris du Fenugrec pour voir si ça pouvait augmenter la taille de son soutien-gorge
Sophie a emmené Fenugrec pour voir si cela pouvait augmenter la taille de Nous prenons des suppléments pour la perte de poids, une peau plus lisse et le pouvoir du cerveau – alors pourquoi ne pas prendre une pilule pour stimuler votre poitrine ? Entrez dans le Fenugrec.

L’œstrogène, l’hormone responsable du contrôle du cycle menstruel d’une femme, peut influencer la taille de la poitrine et de nombreuses femmes l’utilisent pendant l’allaitement pour favoriser l’écoulement du lait.

Les graines de cette plante (j’ai pris une version en poudre) sont traditionnellement utilisées comme arôme dans les recettes asiatiques et une fois que vous aurez senti ces mauvais garçons, vous comprendrez pourquoi. La puanteur du curry a masqué toute ma cuisine.

La dose recommandée était d’une à deux capsules trois fois par jour, alors j’ai suivi cette recommandation, en prenant une le matin, une le midi et une le soir pendant une semaine.
Sophie a dit que les suppléments avaient un arôme de curry

Vous pouvez le boire comme un thé, mais c’était un non-non définitif. J’adore les tisanes, mais elles sentaient le curry épicé et parfumé. De plus, la puanteur s’accrochait à mes mains après avoir touché une seule capsule, de sorte que les ravages qu’elle causait sur votre bouche après l’avoir bue dans un thé semblaient insupportables.

Au bout d’une semaine, je ne voyais plus de différence dans la taille de mes seins. Mais cela ne veut pas dire que je l’exclurais.

Des centaines de femmes ont chanté ses louanges pour avoir transformé leur décolleté et la plupart d’entre elles recommandent de prendre le supplément pendant au moins quatre semaines pour en récolter les bénéfices.

Un utilisateur d’Amazon a donné au produit 5 étoiles avec d’excellents résultats. “Je ne voulais pas vraiment me faire opérer… alors j’ai trouvé ça”, a-t-elle écrit.

“Le plus drôle, c’est que ça a marché ! J’ai été agréablement surprise. Je suis plus pleine et j’achète des soutiens-gorge plus grands.”

Verdict : C’est certainement une option facile et cette petite baignoire contenait des gélules pour trois à six mois, ce qui signifie qu’elle est définitivement d’un bon rapport qualité-prix. Mais assurez-vous de bien fermer le couvercle – cette odeur de cari n’est pas la plus accueillante.

 

Vous verrez ci-dessous quelques liens qui vous seront utiles :

Fonctionnent des injections de Botox dans l’organisme

Botox

Comment fonctionnent les injections de Botox

Une ride de la peau est généralement formée perpendiculairement à un muscle contracté situé directement en dessous. Par exemple, le muscle du front est un muscle vertical, et lorsqu’il se contracte (comme lorsque vous levez les sourcils), les lignes qui se forment (les rides) seront horizontales.

De même, les deux muscles qui sont responsables des rides du front sont positionnés légèrement à l’horizontale entre les sourcils, de sorte que lorsqu’ils se contractent, les rides du front apparaissent verticales.

Le Botox Cosmétique est injecté dans les muscles, où il bloque l’influx nerveux vers ces tissus. L’activité musculaire qui cause les lignes de froncement est réduite, et un regard plus lisse en résulte. Sans un muscle qui se contracte en dessous, la peau a du mal à se plisser.

Les lignes du visage qui existent lorsque votre visage est totalement détendu ne sont pas de très bons candidats pour le Botox. Ces lignes sont mieux traitées par les produits de remplissage dermique. Le Botox peut fréquemment “adoucir” ces lignes mais pas toujours les éliminer.

Les injections prennent environ 10 minutes, et vous ne devriez pas avoir de temps d’arrêt par la suite.

Normalement, vous devriez voir une amélioration en quelques jours. Le Botox a besoin de deux à quatre jours pour s’attacher à la terminaison nerveuse qui stimulerait normalement le muscle à se contracter. L’effet maximal se produit habituellement au bout de 10 à 14 jours. Par conséquent, quel que soit l’effet obtenu deux semaines après les injections, il doit être considéré comme l’effet maximal qui va se produire.

Est-ce que le Botox est douloureux ?

Toute injection peut faire mal, mais les aiguilles utilisées pour les injections de Botox sont très petites, donc la douleur est habituellement minime. La région peut être engourdie avec une crème anesthésiante topique ou une compresse froide 10 à 20 minutes avant les injections, donc vous ne ressentirez peut-être pas beaucoup de douleur, s’il y en a.

Vous pourriez ressentir un léger inconfort plus tard, une fois que la crème anesthésiante aura disparu. D’autres effets secondaires sont énumérés ci-dessous.

À quelle fréquence devriez-vous recevoir des injections de Botox ?

Vous vous demandez probablement combien de temps le Botox dure. La plupart des gens voient les effets pendant trois à quatre mois, mais plusieurs facteurs peuvent raccourcir ou prolonger cette période.

Les patients qui s’intéressent au Botox mais qui sont découragés par le coût peuvent maintenant suivre un programme de traitement moins fréquent et moins coûteux.

Le Botox peut également être combiné à d’autres traitements pour un régime anti-âge amélioré de la peau. Les traitements de resurfaçage de la peau peuvent aider à combattre les rides et les ridules dans les régions où le Botox n’est pas idéal. L’utilisation prudente d’un écran solaire peut aussi aider à prévenir les changements futurs de photovieillissement de la peau.

Pour en savoir plus sur la médecine esthétique, veuillez suivre ce lien : https://www.editoweb.eu/Medecine-esthetique-2020_a32024.html

La médecine esthétique a changé de visage au fil du temps

medecine-esthetique-paris

Ce que nous appelons aujourd’hui la médecine esthétique à Paris s’appelait autrefois la chirurgie plastique à l’époque où tout était nouveau. Les objectifs fondamentaux de la médecine esthétique n’ont pas beaucoup changé au fil des ans. Les médecins offrent des traitements pour contrer les effets du temps sur la peau et le cuir chevelu.

Ce qui a changé, ce sont les procédures elles-mêmes. Là où la chirurgie plastique était autrefois dominée par les liftings et les chirurgies de remplacement capillaire, les médecins ont maintenant beaucoup plus d’options. Il s’agit notamment d’injections de cellules souches et de plasma riche en plaquettes.

Inutile de dire que les médecins esthétiques en savent beaucoup plus que leurs prédécesseurs d’il y a 30 ou 40 ans. Ces connaissances supplémentaires les aident à mieux définir les procédures qui conviennent le mieux à chaque patient, en fonction de ses objectifs. Les patients eux-mêmes sont également mieux informés. C’est donc mieux pour toutes les personnes concernées. Si vous voulez rencontrer des professionnels du milieu à Paris, je vous conseille ceux-ci : https://www.docteurgauthier.fr/  ,  http://jennyetpaola.com/   .

Du lifting aux mastics

Une procédure traditionnelle de lifting consiste en une série d’incisions pour détacher la peau du visage afin qu’elle puisse être tirée vers le haut et rendue plus ferme. Ensuite, la peau est rattachée. Un lifting facial peut certainement aider à réduire les rides et produire une peau d’apparence plus jeune.

Après l’introduction des liftings, l’industrie de la médecine esthétique a commencé à s’intéresser aux produits de comblement. Par exemple, un produit de comblement cutané peut être injecté sous la peau pour lui redonner un aspect plus volumineux et plus pulpeux. Les produits de comblement peuvent être utilisés pour réduire les rides, uniformiser le teint de la peau et donner au visage un aspect plus jeune.

La seule chose que ces deux procédures ont en commun, c’est qu’elles sont totalement artificielles. Et c’est l’inconvénient de la médecine esthétique depuis ses débuts. Du lifting au comblement, les anciennes procédures de médecine esthétique tentent de faire reculer les effets du temps de manière artificielle.

Nouvelles procédures de médecine régénérative

La médecine esthétique en 2019 offre de nouvelles procédures qui sont tout sauf artificielles. Il s’agit d’interventions qui reposent sur la capacité naturelle du corps à se guérir lui-même, en utilisant des cellules souches autologues et du plasma riche en plaquettes pour stimuler la guérison. Rappelez-vous ce terme “autologue”. C’est la clé pour comprendre comment tout cela fonctionne.

Le matériel autologue en milieu médical est du matériel biologique prélevé sur la personne traitée. Dans une procédure esthétique impliquant des injections , le patient fournirait son propre sang par une prise de sang commune. Comme le patient donne son sang, il n’y a pas de risque de rejet.