Chirurgie plastique : bon à savoir

liposuccion à Marseille

Les chirurgiens plasticiens pratiquent la chirurgie plastique reconstructive qui restaure la forme et le fonctionnement après une maladie ou un traumatisme. Ils pratiquent également une chirurgie esthétique ou ” cosmétique ” qui change l’apparence ou la forme.

Nature du travail

Le travail englobe un large éventail d’interventions dans différentes parties du corps. Les chirurgiens plasticiens peuvent travailler avec des enfants et des adultes.

La chirurgie reconstructive est la partie principale du travail de la plupart des chirurgiens plasticiens. Le travail comprend :

  • La reconstruction mammaire (y compris après un cancer)
  • Les procédures pour le cancer de la peau et des tissus mous
  • La reconstruction de la tête et du cou
  • Le traitement des fentes labiales et palatines, les brûlures et les traumatismes chirurgicaux comprennent les accidents de la circulation, les blessures sportives et les incidents violents
  • Les opérations manuelles

La chirurgie esthétique comprend :

  • L’augmentation et la réduction mammaire
  • L’ otoplastie – chirurgie pour traiter les oreilles saillantes
  • La chirurgie des paupières (blépharoplastie)
  • La liposuccion – pour éliminer les graisses indésirables
  • Le liftings

La chirurgie esthétique ou cosmétique est devenue très populaire dans bien de pays au cours de la dernière décennie. 90 % de ces interventions sont pratiquées sur des femmes et une grande partie de ce travail se fait en privé.

“Les interventions chirurgicales peuvent durer d’environ 20 minutes pour quelque chose de simple à six à huit heures pour une microchirurgie plus complexe”..

Procédures/interventions communes

Les chirurgiens plasticiens utilisent des techniques et des procédures chirurgicales innovantes, notamment :

  • La microchirurgie – le grossissement et de minuscules sutures sont utilisés pour relier de très petites artères, veines et nerfs afin de rétablir l’apport sanguin ou nerveux à un morceau de tissu vivant.
  • Greffes cutanées – un morceau de peau sain est transféré à une autre partie du corps où la peau est manquante ou endommagée.
  • L’expansion tissulaire – cette procédure permet à l’organisme de ” faire pousser ” de la peau supplémentaire en étirant les tissus environnants
  • Chirurgie des lambeaux – transfert d’un tissu vivant d’une région du corps à une autre, ainsi que de ses vaisseaux sanguins.

Il y a aussi d’autres spécialités de chirurgie qui se font très bien aussi en France. Si vous avez le temps et vous vous êtes préparé pour ça, vous pouvez  faire du liposuccion à Marseille qui est une bonne technique de chirurgie pour vous si vous êtes intéressé.  Il y a aussi ces sites web qui offrent de bon service. Alors vous pouvez faire un tour : http://www.liponormie.com/  , https://clinique-phenicia.com  , https://www.marinetti-esthetique.com  , http://www.hopital-europeen.fr  , https://www.guidicelli-esthetique.com  , https://www.amar-chirurgien-esthetique.com  , http://www.serri-chirurgien-esthetique.com   et  https://www.jauffret-esthetique.com

Sous-spécialités

Il y a de diverses sous-spécialités dans la chirurgie plastique comprenant :

  • La chirurgie plastique pédiatrique
  • La chirurgie de la main
  • Les malformations congénitales traitées comprennent les fentes labiales et palatines, les malformations du visage et des oreilles, les anomalies cranio-faciales, les anomalies génito-urinaires, les anomalies des membres supérieurs et les problèmes cutanés
  • La chirurgie mammaire – reconstruction après cancer, anomalies congénitales et chirurgie esthétique
  • Peau – comprend l’excision et la reconstruction, la prise en charge des métastases du cancer de la peau (la propagation du cancer d’une partie du corps à l’autre)
  • Les traumatismes – réparation des traumatismes faciaux et des traumatismes des membres inférieurs
  • Cancer – y compris l’ablation de tumeurs malignes et de lésions cutanées, le cancer de la tête et du cou et la reconstruction mammaire
  • Chirurgie de la main et des membres supérieurs – y compris les anomalies congénitales de la main, les blessures à la main et le traitement des maladies dégénératives de la main

Conclusion 

C’est une période passionnante pour être impliqué dans la chirurgie plastique et la recherche est à l’avant-garde de cette spécialité. La plupart des unités de chirurgie plastique dans ce pays contribuent à la recherche. Les projets sont toujours très collaboratifs et portent sur des sujets tels que l’ingénierie tissulaire, le développement de la cicatrisation sans cicatrices et les greffes du visage et de la main.

En savoir plus : https://www.editoweb.eu/search/Geneve/