L’utilisation du linge de maison en Côte d ‘ivoire :

linge de maisonQuel usage fait-on du linge de maison en Côte d’ivoire ?

En Côte d’ivoire, l’usage du linge de maison diffère en fonction de la classe sociale dans laquelle l’on se situe. Ainsi, si les personnes aisées ont toute la panoplie de ce qu’il peut être convenu d’appeler linge de maison, cela n’est pas le cas pour les plus pauvres qui n’utilisent que certaines de ses composantes. Ceci étant, quels sont les us et coutumes du linge de maison en côte d’ivoire ?
Il est évident que dans une société ivoirienne qui a énormément adopté le mode de vie occidental (la zone urbaine surtout), les usages du linge de maison soient calqués sur celui des européens. Cependant, en fonction des moyens financiers on peut noter une grosse différence selon que l’on habite les zones riches ou les quartiers populaires.

Le linge de maison chez les moins nantis

Pour les pauvres qui pour la plupart résident dans des communes dites populaires tel que Yopougon ou Adjamé, l’usage du linge de maison se résume à certaines de ses composantes. Le linge de table se constitue d’une nappe et des torchons. Les sets de table sont généralement absents.
Quant au linge de cuisine vous trouverez dans les quartiers populaires des chiffons, serpillères et des torchons pour essuyer la vaisselle après le rinçage.
Pour le linge de chambre, les gens utilisent un drap pour couvrir leur matelas et un second pour se couvrir. Les oreillers sont plus ou moins couverts par des taies.
Pour le linge de toilettes seules les serviettes sont utilisées. Les gens font plus usage d’éponge lors de leur bain.

Le linge de maison dans les quartiers riches des villes

Il est clair que ces gens de condition aisée ont un mode de vie pratiquement semblable à celui des occidentaux. Si vous allez dans des zones telles que celles de Cocody-Cannebière ou encore Marcory résidentiel -zone 4, vous vous apercevrez que tous types de linges de maison sont utilisés.
Pour le linge de table, vous avez outre des nappes et serviettes de tables de premiers choix, l’utilisation de sets de table de qualité.
Pour le linge de cuisine, vous avez des chiffons de cuisine, serviettes, serpillère et autres torchons. Brefs la panoplie complète.
Lorsqu’il s’agit du linge de lit, on sent toute la différence. Les personnes aisées utilisent tout ! Couverture, dessus de lit, draps, drap-housse, housse de couette, plaid, taie d’oreiller, taie de traversin, couette Édredo, Oreiller et traversins.

Pour le linge de toilette, les gens des quartiers riches utilisent non seulement des serviettes mais également des gants de toilettes.
Voilà pour ce qui concerne les usages du linge de maison par la population de Côte d’ivoire.
Ce que je retiens, c’est que peu importe notre origine, notre lieu de vie ou notre condition sociale, on utilise tous du linge de maison dans une certaine mesure. Et surtout de bonne qualité. Car, un linge de maison dégueulasse, c’est quelque chose qu’on abhorre forcement. Peut importer que ce soit un linge bleu turquin ou un linge pers, l’essentiel est qu’il soit de bonne qualité. Et propre. Car comme le disait quelqu’un:

« Allez faire blanchir votre linge noirci ! » Paul Scarron

Et chers amis français, si vous avez besoin de vous procurer du linge de maison de premier choix alors contactez les marchands suivants : http://www.delamaison.fr , http://www.3suisses.fr et http://www.univers-decor.com/ qui vendent du linge de maison en France
Voilà tout ce que j’avais à vous dire en ce jour du 18 Février 2016