Le CBD : un remède contre la dépression ?

cbd contre la depressionQu’est-ce que le CDB ?

Le Cannabidiol (CBD) est un composé chimique naturel présent dans la plante de chanvre. C’est l’un des nombreux composés uniques appelés cannabinoïdes que l’on trouve naturellement dans le chanvre. Généralement, les cannabinoïdes peuvent être produits dans le corps (ce sont les endocannabinoïdes) ou trouvés dans la plante de chanvre comme phytocannabinoïdes. Le CBD est extrait industriellement de la plante de cannabis et séparé des autres cannabinoïdes, représentant environ 40% des extraits de cannabis.

Le CBD est un phytocannabinoïde qui aide à stimuler la régulation du système nerveux central. Par conséquent, le CBD aide à compléter les effets des endocannabinoïdes en régulant l’appétit, l’humeur, les fonctions du système immunitaire, les sensations et le fonctionnement normal de notre corps. L’huile de CBD est fabriquée à partir de chanvre et peut être achetée légalement dans de nombreux pays. Le CBD est disponible sous différentes formes telles que les teintures, concentrés, capsules, sprays, rubans et produits topiques.

CBD contre la dépression
CBD vs THC

La plupart du temps, les gens échangent le CBD contre le tétrahydrocannabinol (THC), un autre cannabinoïde trouvé dans la plante de chanvre. Les deux représentent les composés les plus communs trouvés dans la plante. Cependant, il y a d’énormes différences .

Le THC, contrairement au CBD, est enivrant et provoque un effet « high » et une euphorie. Elle est responsable de l’effet « high » ressenti par les consommateurs de marijuana. La CBD, par contre, n’est pas une substance psychoactive car elle n’agit pas par les mêmes voies biologiques dans l’organisme que le THC.

Effets du  CBD

Plusieurs études ont démontré certains des bienfaits du cbd pour la santé :

Il a été démontré que le CBD possède des propriétés antioxydantes, ce qui signifie qu’il est capable de nettoyer les substances toxiques obtenues à partir des aliments ou générées dans le corps. Ces substances sont souvent au centre d’affections inflammatoires comme l’infarctus du myocarde, les maladies inflammatoires de l’intestin et les accidents vasculaires cérébraux.
Le stress oxydatif causé par la libération de ces substances toxiques cause des maladies liées à l’âge comme la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson, et on a constaté que le CBD protège contre ces maladies dégénératives du cerveau et réduit leur progression clinique chez les patients qui en souffrent. Le CBD peut également contribuer à l’amélioration clinique de certaines maladies auto-immunes telles que le lupus et la polyarthrite rhumatoïde.

Des essais cliniques ont montré que les huiles de CBD sont efficaces dans le traitement de l’épilepsie et d’autres troubles convulsifs.

Des études ont montré que le CBD peut avoir des bienfaits thérapeutiques pour les troubles cérébraux tels que la psychose, la dépression et la sclérose en plaques.
D’autres avantages de la CDB sont actuellement à l’étude, notamment ses effets sur l’anxiété et la dépression, ainsi que sur le trouble d’anxiété sociale et le syndrome de stress post-traumatique.

Le CBD vous fait-il planer ?

Le CBD est une forme non psychoactive de cannabinoïde qui n’interfère pas avec les fonctions cognitives du cerveau. Contrairement au THC, qui altère les fonctions cognitives du cerveau, il ne permet pas de se « défoncer ».

La CDB crée-t-il une dépendance ?

Selon un rapport récent de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le CDB ne crée pas de dépendance et ne présente aucun risque d’abus ou de dépendance. Ceci est principalement dû au fait que le CDB ne contient pas de substances créant une dépendance, contrairement au THC et à certains cannabinoïdes qui en contiennent et sont donc susceptibles de créer une dépendance.

La CDB est-il sûre ?

Les potentiels effets toxiques du CDB ont fait l’objet d’études approfondies et des rapports ont révélé que la toxicité du CDB est relativement faible. Il s’est avéré sûr et peu susceptible d’entraîner des effets indésirables. On a constaté que le CBD n’avait aucun effet sur le développement fœtal et d’autres fonctions corporelles. En général, la CBD ne produit pas les effets indésirables observés avec le THC et d’autres cannabinoïdes psychoactifs. Toutefois, les rapports démontrent que certaines réactions peuvent survenir à la suite d’interactions avec d’autres médicaments co-administrés avec ce médicament.

Comment le CDB pourrait-il aider à lutter contre la dépression ?

Le CBD s’est avéré efficace dans le traitement de la dépression. Bien que le CDB ne guérisse pas la maladie, elle a été liée à l’amélioration des symptômes.

Les cannabinoïdes produits dans notre corps (endocannabinoïdes) aident à réguler plusieurs fonctions du corps comme l’humeur, la sensation de douleur, le sommeil et l’appétit. Ces substances exercent leur action en se liant à des points spécifiques des cellules du cerveau appelés récepteurs par lesquels elles potentialisent l’action d’une substance appelée sérotonine qui agit pour améliorer l’humeur et réduire les niveaux de stress. La sérotonine agit également en se liant à ses récepteurs dans les cellules du cerveau. Lorsque ces substances chimiques se lient à leurs récepteurs respectifs, elles déclenchent une série d’événements à l’intérieur de chaque cellule du cerveau qui stimulent les processus qui améliorent le contrôle de l’humeur et du stress.

Il a été démontré que le CBD aide à améliorer les symptômes dépressifs en modulant l’action des endocannabinoïdes et en potentialisant les effets de la sérotonine en augmentant l’activité des récepteurs auxquels la sérotonine se lie.

L’huile de CBD aide à améliorer significativement les symptômes dépressifs.

Envie de vous procurer du cd ? Consultez les sites suisses suivant : https://www.ligues-rhumatisme.chhttps://www.cbdcorner.frhttps://www.addictionsuisse.chhttps://blog.hopitalvs.chhttps://fr.wikipedia.orghttps://www.holyweed.chhttps://www.suchtschweiz.chhttps://addictohug.ch, https://www.rts.ch et https://swissbotanic.ch.