Quels sont les appareils qui consomment le plus d’électricité?

 

appareils-consomme-electricien-a-paris

Ils sont les plus gros consommateurs d’énergie dans nos foyers : 55 % de l’électricité dépensée par les ménages espagnols est « imputée » à leurs appareils. Le réfrigérateur, la machine à laver, la télévision… Si vous voulez économiser et être plus efficace, c’est l’un de vos fronts de bataille.

Vous savez que l’idéal est d’avoir des appareils avec le meilleur label énergétique possible. Mais que faire si vous ne pouvez pas renouveler votre équipement ? Vous savez donc mieux quels sont les appareils qui font augmenter votre facture en les alignant.

Par où commencer ? Avant de passer de l’aspirateur au balai, vérifiez les cinq suspects habituels que vous devrez garder en probation :

5. Ordinateur : moins innocent que vous ne le pensez

Croyez-le ou non, il représente 7,7 % de ce que vous dépensez en appareils électroménagers, selon les données de l’Institut pour la diversification et les économies d’énergie.

Certains des meilleurs trucs pour limiter leurs crimes sur votre facture sont de baisser l’éclairage de l’écran, de retirer l’écran de veille et d’éteindre les périphériques (imprimante, scanner, haut-parleurs…). Et bien sûr, ne le laissez pas allumé quand vous ne l’utilisez pas.

4. Four : propre et fermé, c’est mieux

Votre four est responsable de 8,3 % de l’électricité que vous dépensez pour les appareils électroménagers.

Ne l’ouvrez pas lorsqu’il est allumé, car à chaque fois vous gaspillez 20 % de l’énergie qu’il a accumulée. Assurez-vous qu’il est bien nettoyé de la graisse (=il sera plus efficace) et bien sûr éteignez-le avant de finir la cuisson pour profiter de la chaleur résiduelle.

3. Machine à laver : contrôlez la machine à laver

Dans une lutte acharnée pour la médaille d’argent, la machine à laver prend 11,8 % de l’électricité consommée par vos appareils.

Pour économiser sur cet appareil, il suffit d’utiliser des programmes courts et de laver à froid chaque fois que cela est possible. En outre, si votre machine à laver n’est pas réglable, vous devez l’utiliser lorsqu’elle est pleine et à des températures basses ou modérées, car la majeure partie de l’énergie est utilisée pour chauffer l’eau.

N’utiliser la machine à laver que pendant les heures où vous pouvez utiliser l’électricité gratuitement.

2. télévision : la boîte à débiles est une bonne idée

Un des rois de la maison : il consomme 12 % de l’électricité consommée par vos appareils.

La chose la plus importante à économiser avec cet appareil est de ne pas le laisser en veille. Éteignez toujours complètement la télévision car dans cet état, elle peut consommer autant qu’un ordinateur à pleine capacité.

D’autre part, il faut tenir compte du fait que les téléviseurs à technologie LED consomment 25% de moins que les LCD et jusqu’à 40% de moins que les écrans plasma.

1. réfrigérateur : près d’un tiers de votre consommation

Le « roi électrique » incontesté de la maison. C’est un must dans n’importe quel foyer… et vous le savez ! C’est pourquoi elle n’hésite pas à consommer jusqu’à 30,6 % de ce que tous vos appareils ménagers sucent.

Pour que la consommation ne soit pas excessive, il est important de ne pas laisser la porte ouverte (cela augmente considérablement le travail du moteur), ainsi que de ne pas introduire de nourriture chaude (son effort pour la refroidir lui fait consommer plus d’énergie).

Les réfrigérateurs les plus efficaces sont de classe A+++, qui consomment jusqu’à 80 % de moins que les réfrigérateurs de classe D. C’est une économie qui, tout au long de sa durée de vie, évite l’émission dans l’atmosphère d’une tonne et demie de CO2 (il n’y a rien) et vous fait économiser environ 1 000 euros.

Prenez le contrôle total de votre consommation

Ce sont quelques conseils de base pour économiser la lumière, mais si vous voulez avoir un contrôle total contacter un électricien à Paris .

Des appareils ménagers plus consommateurs d’énergie

Selon l’un des principes directeurs, le réfrigérateur et l’éclairage sont les grandes punitions pour l’énergie dans la maison. La lumière est fondamentale, mais pour ne pas en abuser, nous devons essayer de tirer le meilleur parti de l’éclairage naturel (encore plus simple pendant les mois d’été). Pour ce faire, calculez quels sont les espaces de votre maison qui bénéficient du plus grand nombre d’heures de lumière naturelle et déterminez l’endroit où vous passez le plus de temps (un bureau, la table où vous cuisinez habituellement, le canapé où la famille s’assoit…). En réalisant des activités familiales dans une seule pièce, au lieu d’utiliser la lumière dans plusieurs d’entre elles, nous réduirons l’électricité au quotidien et, en même temps, nous améliorerons la vie sociale et familiale. Veillez à ce qu’aucune lumière ne reste allumée, surtout si nous devons nous absenter longtemps, et utilisez des ampoules écologiques à longue durée de vie

Le réfrigérateur, étant branché en permanence, consomme également beaucoup (presque une partie sur cinq de la consommation totale). Il est peut-être temps de « mettre à la retraite » le vieux réfrigérateur, d’acheter un nouveau réfrigérateur écologique et de se souvenir de pratiques telles que ne jamais mettre de souffle chaud, afin que l’appareil n’ait pas besoin de plus de force.

En hiver, le chauffage représente 9 % de la consommation totale. Bien qu’elle soit essentielle dans les foyers, une utilisation responsable se traduira par des économies incroyables sur les factures d’électricité. Si la maison n’est pas grande et qu’il ne fait pas trop froid, il suffit de l’allumer pendant une heure à faible puissance pour la garder au chaud. En outre, nous pouvons économiser de la chaleur grâce à de petites astuces, comme des tapis et des moquettes souples, des rideaux épais et une bonne isolation de la maison. Une maison trop chaude n’est pas confortable non plus et augmente le risque de rhumes.

Le téléviseur, selon le nombre d’heures d’utilisation, est généralement l’un des appareils les plus consommés. Éteignez-le et débranchez-le chaque fois que vous cessez de l’utiliser et calculez sa consommation quotidienne. Si personne ne le regarde et que vous l’avez allumé pour ne pas avoir à faire de bruit chez vous, envisagez d’autres solutions, comme la radio. Encourager les enfants à faire d’autres activités, comme la lecture ou le bricolage, au lieu de passer trop d’heures devant la télévision sera une excellente idée. (Soyez également vert !)

Voici une liste de site web pour rechercher vos électriciens à paris : https://www.electricien-paris-express.comhttps://www.electricien-paris.frhttps://www.pagesjaunes.fr  et https://www.starofservice.com  .

La machine à laver dépense également beaucoup d’argent dans une maison (8 %), il vaut donc mieux ne la faire fonctionner qu’à pleine charge, ne pas laver quelques choses que l’on peut facilement faire à la main, ou alors elles ne tournent pas aussi vite. Il n’est pas non plus nécessaire de toujours laver à 90 degrés, certains vêtements se lavent très bien avec des programmes à 40 degrés et plus courts, surtout en été, où l’on lave souvent les vêtements pour éliminer les mauvaises odeurs de la sueur, mais pas parce qu’ils ont des taches

Une grande partie de l’énergie est dépensée dans la cuisine

La vitrocéramique ou la cuisinière électrique ont clairement prévalu sur celles à gaz, mais la vérité est qu’elles consomment 9% de l’ensemble du ménage. N’oubliez pas de l’utiliser de manière responsable et d’utiliser des objets tels que les couvercles de casseroles et de poêles, car ils facilitent la fabrication des aliments et permettent d’économiser de l’argent à long terme.

Les petits appareils consomment également leur part, comme le fer à repasser ou, dans une moindre mesure, le sèche-cheveux. Ne les laissez pas branchés et ne les utilisez qu’en cas de nécessité.

Le four électrique consomme également beaucoup, 4% de la maison, car nous ne l’utilisons pas tous les jours. N’oubliez pas de ne le brancher qu’en cas de nécessité, ne mettez pas de surgelés et surveillez la cuisson sans ouvrir la porte afin de ne pas perdre de chaleur.

Le reste des appareils et dispositifs d’une maison (lave-vaisselle, micro-ondes…) dépensent un peu moins, mais il est quand même nécessaire de garder un contrôle et de ne pas en faire un usage excessif.

Maintenant que nous avons une idée des appareils qui sont les plus opposés aux économies d’énergie, nous avons les clés pour ne pas dépenser trop d’énergie à la maison.

Comment choisir un bon électricien ?

choisir un bon électricien

À première vue, chercher un bon électricien dans une ville comme Montevideo semble une tâche simple. Examinons quelles sont les caractéristiques dont nous devrions tenir compte pour en choisir une.

Selon plusieurs enquêtes réalisées en 2016, il y a plus de 300 entreprises qui fournissent des services d’électriciens dans certaines villes. Parmi les électriciens et les entreprises électriques, enregistrées dans l’État en tant que sociétés. Toujours selon une étude un peu plus détaillée et en collaboration avec plusieurs collègues du secteur. Nous pouvons estimer que près de 1000 électriciens supplémentaires fournissent des services sans être enregistrés d’aucune manière.

Que signifient ces données ? Qu’environ 20 à 30 % des électriciens travaillant dans les différentes zones de certaines villes, sont réglementés par la loi.

Vous pouvez contacter certaines de ces personnes qui ne sont pas enregistrées. Attention, cela ne signifie pas qu’ils ne peuvent pas être d’excellents professionnels, qu’ils soient enregistrés ou non, cela ne garantit pas qu’ils sont de bons professionnels, ni qu’ils sont de bons électriciens, mais seulement qu’il existe un cadre juridique.

Comme notre activité a un très haut degré de responsabilité en ce qui concerne le courant électrique qui peut tuer une personne. Nous nous sentons obligés de vous fournir un petit guide pour vous aider à choisir un bon électricien monégasque.

Et n’oublions pas que dans cette sélection qui est une combinaison d’expérience, de formation, de bon choix de matériel et le plus important, un BON PRIX

Dans certains pays, nous avons un grand avantage sur les autres pays d’Amérique latine et même sur l’Europe. La société qui fournit l’électricité aux foyers, aux entreprises et à l’industrie, autorise certains électriciens après avoir accrédité leurs études et passé des examens rigoureux. Ils sont connus en dans ces pays sous le nom d’électriciens agréés par les entreprises d’installation.

Si vous êtes à Paris vous pourrez aller à la rencontre de bon électricien à paris qui offre un service exceptionnel .

Cela ne garantit pas qu’un électricien soit le meilleur. Mais, cela prouvera qu’il sait ce qu’il fait et qu’il a été formé avec un haut degré de technicité..

 Expérience professionnelle

L’expérience professionnelle ou l’expérience du client vous aidera à déterminer si l’électricien que vous engagez a rendu d’excellents services dans le passé. Il vous permettra également de déterminer si vous engagez ou non un électricien expérimenté.

Nous avons parfois été dans la situation où certaines entreprises embauchent des électriciens peu qualifiés, dans ces cas-là, je pense qu’il vaut mieux regarder la taille de l’entreprise. En règle générale, une entreprise qui compte plus de 10 employés a des employés qui ne sont pas bien payés. En effet, les employés qui ont plus d’expérience aspirent également à de meilleurs salaires et préfèrent finalement travailler de manière indépendante.

L’expérience moyenne d’un électricien indépendant dans certains pays est estimée à un minimum de 3 à 6 ans.

Des travaux déjà réalisés par un bon électricien

Dans de nombreux pays, la seule façon d’obtenir un emploi est de montrer aux autres le travail qu’un professionnel a déjà accompli. Heureusement, en Uruguay, le bouche à oreille existe et les recommandations des connaissances sont tout à fait pertinentes pour les clients.

Quoi qu’il en soit, lorsqu’il s’agit de professionnels recrutés par le biais d’Internet, il est très bon de pouvoir voir certains travaux antérieurs. Surtout s’il s’agit de faire une installation électrique complète d’une maison, par exemple.

Visitez aussi ce site web pour plus d’informations : https://forum.quechoisir.org/arnaque-electricien-t254539.html

Si un professionnel n’a pas grand-chose à montrer, il a deux possibilités : soit il est très négligent dans son travail, soit il est très négligent dans la manière dont il vend son travail. Et nous pensons que l’un ou l’autre est inquiétant, car il montre un manque d’expérience et de soin dans les détails.

Des avis positifs vérifiables

Les évaluations sont ce que les clients laissent au public pour que les autres utilisateurs qui évaluent puissent choisir le technicien évalué. Avec ces examens, les nouveaux clients décident de l’appeler ou non. Ils sont si importants que certaines entreprises perdent souvent leur emploi parce qu’elles ne traitent pas bien leurs clients. Ces clients font ensuite un examen public, (que l’entreprise ne peut pas modifier). Et comme on dit souvent, ils « se retrouvent coincés » avec de nouveaux clients potentiels. Qu’après avoir lu ces commentaires, ils recherchent la concurrence.

Pour ces examens ou commentaires sur le travail effectué précédemment. Vous pouvez demander à l’électricien de vous envoyer un lien vers des articles ou des pages web. En général, vous trouverez différents commentaires publics à leur sujet.

IL EST BEAUCOUP PLUS IMPORTANT DE SAVOIR CE QUE LE CLIENT PENSE QUE CE QUE NOUS PENSONS DE NOTRE SERVICE.

Engager un bon électricien 24 heures sur 24 dans certaines villes ne doit pas être très difficile, au contraire, cela doit être très facile. Si vous disposez des outils de base pour être en mesure de faire un bon choix.

Dans notre prochain article, nous verrons Quand dois-je appeler un électricien 24 heures sur 24 ? Montrer des cas réels des types d’appels que nous recevons chaque jour. Et comment nous déterminons s’il s’agit d’une urgence électrique ou non.

Vous pouvez être intéressé de savoir combien un électricien facture à l’heure, car vous voulez le savoir avant d’en engager un.

Conseil :

Comme nous l’avons déjà mentionné, il est toujours conseillé de demander au moins trois devis pour avoir une idée de la valeur de ces services et pouvoir choisir un bon électricien.

Un autre conseil pourrait être, si vous envisagez de choisir un technicien à bas prix, de vérifier d’abord s’il dispose d’un site web et d’y jeter un coup d’œil. Le site web doit contenir des informations sur l’entreprise, et il vous aidera également à vous faire une idée de l’électricien et de son professionnalisme.

Timos selon le prix des pièces. Ce type de tromperie consiste à augmenter le prix de la pièce nécessaire pour fixer une partie de l’installation, de manière exagérée, en justifiant sa valeur par la qualité et l’exclusivité de celle-ci.
L’individu fait confiance à cause de son ignorance et dans la plupart des cas, cette pièce ne vaut pas la moitié du prix qu’il a payé pour l’obtenir.

Conseil :
Demandez le nom de l’électricien et vérifiez le prix sur Internet.
Demandez dans les forums si vous voyez que le prix qu’ils demandent est très élevé. Par ces moyens, vous recevrez une réponse des professionnels du secteur.

Une autre escroquerie courante consiste à submerger les clients ayant de grandes connaissances dans le domaine, sans avoir la moindre intention de leur expliquer quoi que ce soit. Normalement, les gens ne sont pas habitués à autant de détails techniques et comme c’est leur maison, ils ont peur et paient le prix nécessaire pour résoudre le plus rapidement possible le problème qui semble si grave.

Conseil :
Faites toujours confiance à ceux qui tentent d’expliquer les détails techniques de manière simple et compréhensible.